J’ai découvert CIMA grâce a l’association « Soleil des enfants du Perou ». Quand je suis arrivée je parlai très mal espagnol mais les enfants m’ont tout de suite aidés et j’ai pu apprendre vite. Ils sont très curieux et ont besoins d’attention. Je n’avais pas de projet en particulier, je souhaitais simplement aider et grâce a toutes les activités que propose le centre je sais que mon aide est utile. Il y a beaucoup de vie ici et les enfants ont des journées bien remplies. En plus du travail et des activités il y a souvent des fêtes qui viennent animer leur vie et beaucoup de personnes sont de passages pour proposer de nouveaux divertissements. Grâce a CIMA, et surtout aux enfants, j’apprends aussi enormement de choses sur moi et sur ma vie qui est très differente ici de celle que j’ai en France. Il y a beaucoup de volontaires et nous sommes très bien accueillis et beaucoup écouter, notre avis compte et nous pouvons nous exprimer librement. En tant que volontaire depuis deux mois ici je me sens à ma place et je pense qu’il sera difficile de quitter le centre.

CIMA est une grande opportunité pour chacun d’entre eux et leur permet de reprendre un meilleur chemin. Il les aident au niveau social, educatif, psychologique et psychique mais vient aussi en aide a leurs familles. Chaque enfant est different et a un parcourt de vie difficile, il est important de leur venir en aide.

Elodie, 25 ans, Dijon

Facebook Comments

Attachments
  • volunteers2
  • pintura-2
  • cima-deportes
  • granja
  • apicultura-2

Related Post

Leave us a reply

*

*