Peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Camille, j’ai 21 ans et je suis française. J’ai été volontaire pendant 6 mois à CIMA, de début janvier à fin juin 2016.

Pourquoi avoir fait ce volontariat ?
Je souhaitais faire une pause dans mes études pour pouvoir réfléchir à mes choix d’orientation. J’avais toujours eu l’envie de réaliser un volontariat à l’étranger, c’était donc pour moi le moment idéal pour le faire. En parlant de mon projet, on m’a conseillé l’association CIMA dont le concept m’a tout de suite plu.

Quelles ont été tes premières impressions ?
Dès les premiers jours, je suis tombée sous le charme. Les enfants ont été très accueillants malgré le fait que je ne savais pas encore parler espagnol. Mais j’ai pu apprendre rapidement car j’étais en immersion constante. Le personnel a également été très compréhensif à ce niveau-là ce qui a fortement amélioré mon intégration.

Avais-tu un projet particulier avant de venir ?
Je n’avais pas de projet particulier. C’est pourquoi j’ai aidé là où il y avait des besoins dans l’association et j’ai réalisé des missions très diverses.

Quelles ont été tes principales missions sur place ?
Mes missions ont été variées. Je m’adaptais en fonction du besoin : aide dans les différents ateliers, soutien scolaire, enseignement de langues étrangères, rénovation des lieux, organisation d’activités, accompagnement des enfants à l’école et chez le médecin….

Qu’est-ce qui t’a le plus plu à CIMA ?
Les enfants sont très attachants. Je trouve formidable de pouvoir leur donner une seconde chance. Vivre avec eux est une vraie leçon de vie. Malgré tous les problèmes, ils continuent à vivre et à sourire.

Que t’a appris ton volontariat ?
Vivre 6 mois au Pérou, et plus particulièrement à CIMA, a changé ma vision du monde et de mon propre pays. Le choc culturel que j’ai ressenti a été un enrichissement certain puisqu’il m’a permis de me confronter à d’autres façons de faire, travailler, penser. Cela m’a aidé à prendre du recul sur les modèles que je connaissais jusqu’à présent et mieux apprendre à me connaître. Cela m’a par ailleurs éclairé sur mes orientations professionnelles.

Facebook Comments

Attachments
  • cima-colegios
  • camille-personal
  • camille-menores
  • camille-hidroponia
  • camille-amigos-cima

Related Post

Leave us a reply

*

*